top of page

Galeries

Dans cette galerie j'expose les différentes thématiques qui font l'objet de mes recherches artistiques.

Impressions de voyages, exploration des civilisations, rencontres subtiles, observations des éléments, connexions multiples, dialogues avec la nature, représentations abstraites de l'invisible et expression de mes multiples facettes représentées par des pseudos artistes et leurs parcours respectifs.

En fait, j’aurais aimé être anthropologue, archéologue, sociologue, philosophe, architecte, artiste, scénographe, acteur, mime, danseur, écrivain, musicien pour exprimer ce foisonnement du monde que je perçois de tous mes sens. L'art m'a heureusement permis d'imaginer un peu l'univers de tous ces personnages.

Lorsque l'on me pose la question de ce que je fait dans la vie, je reste un moment suspendu et je retiens au fond de moi, un "je vis", et je reprends aussitôt en disant que je suis un "chercheur" artiste, sous-entendu, un être en devenir. Mais quelle est donc la dénomination de ce tiroir sans formatage possible de l'être en devenir ? Un questionnement permanent auquel les œuvres répondent en silence.

Les liens vers les publications sont activés au fur et à mesure de leurs disponibilités.

Voyages

Voyager, s’ouvrir à l’expérience, aux émotions et poursuivre cette quête du monde tant intérieur qu’extérieur.


La découverte de nouveaux territoires, d'autres cultures est une source d'inspiration infinie qui a nourri mes recherches et permis l'élaboration de ces œuvres. Autant de voyages le long d’une vie qui assouvissent ma curiosité insatiable par une volonté de savoir pourquoi, et comment, les choses sont ainsi.


"Quand nous enregistrons ce que nous voyons autour de nous, que ce soit scrupuleusement ou non, le dénominateur commun de tout ce que nous voyons est toujours, effrontément, l’implacable ‘Je’"

Didion - On Keeping A Notebook.

J'aime m'apercevoir en définitive que l'autre et moi ne formons qu'un tout.

Civilisations

Au travers des grandes civilisations, mythes et religions.


Chaque fois qu'une figure ou un symbole m'interpelle je m'empresse de la transposer dans un univers onirique de formes et de couleurs disparates pour les faire renaitre dans mon imaginaire et observer l'humanité à travers les âges. Une façon de renouer avec les mémoires ancestrales.

 

Je tente de percevoir la trame qui se répète par mouvements cycliques comme l’exemple de la tour de Babel figurant dans la genèse de l’ancien testament et qui témoigne de l’orgueil des babyloniens semant le chaos sur la terre en voulant atteindre les cieux.


Sommes-nous en passe de répéter ces archétypes civilisationnels ?

greek-101-jialba-2017

Rencontres

Apparitions dans le ciel.
Objets vaisseaux traversant les paysages.
Phénomènes climatiques, paranormaux, électriques, électromagnétiques…
Montagne sacrées, mystérieuses. Élévation de l’homme vers le ciel.
Transhumanisme, vie extraterrestre, l’homme vers le divin ?

 

Rencontre de premier type :
Observation visuelle de ce qui pourrait être extraterrestre.
Rencontre du deuxième type :
Trace, preuve de la présence extraterrestre.
Rencontre du troisième type :
Contact physique avec l’extraterrestre.
Qu’en est-il d’une rencontre du quatrième, cinquième, … type ?

Serait-ce une rencontre spatio-temporelle de l'humain avec lui-même ?


Comment s’établit la communication avec de telles rencontres ?
Comment ceci influe sur notre conscience du monde ?

Éléments

Passionné de sciences physiques et métaphysiques je donne ici la vision de quelques œuvres inspirées des éléments tels que Feu, Air, Eau, Terre et les tempéraments qui leurs sont associés.

Selon Hippocrate, les quatre tempéraments : Le Feu, Colérique, chaud et sec, l’Air, Sanguin, chaud et humide, la Terre, Atrabilaire ou Mélancolique lié à la bile noire, froid et sec et l’Eau, Flegmatique, froid et humide.

Que de tonalités à exprimer par leurs associations colorées telles que par exemple le Feu rouge, orange, jaune, l’Air blanc, bleu, violet, la Terre marron, vert, gris, l’Eau bleu, vert, turquoise.

Dans la cosmologie chinoise des Wuxing ont rajoute le bois et le métal.

L'alchimie a aussi introduit un cinquième élément, l’Éther ou quintessence.
Passage de la matière au subtil ?

AB WL20 - Jialba - 2016

Connexions

Dans cette galerie je m'inspire de cette particularité qui fait que tout est relié et interdépendant. Je m'intéresse aux phénomènes impliquant le magnétisme, la supraconductivité, les fractales, les multivers, les synchronicités entre autres...

Le phénomène d’intrication particulaire dans la physique quantique m’a toujours fasciné et ces comportements dans la matière me font rêver à de nouvelles relations de l'humain par rapport au monde qui l'entoure.

Loi de causalité, destin, karma, attraction universelle, roue du Samsara, roue de la fortune... L'intégration de ces diverses reliances au monde permettrait probablement de vivre de manière plus pacifiée tenant compte du fait que chacun de nos actes a des répercussions directes sur notre environnement tant intérieur qu’extérieur.

 

Sommes-nous des êtres connectés à nos créations ou à... La création ?

jialba - AB 890 - 1992

Natura

Multiples paysages ou ciel, terre et mer se concertent à l'unisson. Voici quelques visions inspirées de promenades dans la nature.

 

J’aime la rencontre avec les fleurs, les arbres et la lecture personnelle que je fais de leurs messages.

 

Une géométrie sacrée les dessine et je m'abandonne à la contemplation.
Chaque saison m'offre un spectacle sans cesse renouvelé.

Sentir ces êtres vivants s’animer par le vent, bruissements subtils qui me délivre cet invisible langage qui est le leur.

Quel est ce rythme secret dans la nature qui sans cesse m’appelle ?

08 EXPORT PETIT FORMAT 30X45CM_AB W20 -

Horizons

Ligne imaginaire circulaire dont l'observateur est le centre et où le ciel et la terre (ou la mer) semblent se confondre.


Il me plait à poser des lignes d’horizons diverses et colorées pour contempler le monde tel qu’il me parait et il me vient aussi de me poser à la verticale dans cette observation et d’imaginer que de mes pieds encrés au sol je traverse cet horizon pour voir ma tête plonger dans le ciel de l’inaccessible.

« …l’horizon est ce que l’on voit depuis un point de vue. Ce n’est pas le point de vue lui-même. Lorsque l’on monte sur un promontoire ou sur le sommet d’une montagne, on jouit d’une très belle vue sur l’horizon, mais ce n’est pas notre point de vue qui est l’horizon lui-même. On voit par-là que le terme d’horizon a acquis aujourd’hui un sens peut-être trop subjectif, alors qu’il désigne d’abord ce qui dépasse la subjectivité, ce qui l’entoure. » Jean Grondin - La fusion des horizons

Horizon 02 - Jialba - 2014

Abstractions

Laisser venir les émotions. Comme le dit Antony Tapies : " Pour commencer, se laisser porter par l’émotion, ne pas s’efforcer de comprendre ".

Tout d’abord, abstraction méditative, vivre sa propre expérience, intangible et émotionnelle. Ensuite, géométries, formes, lignes, rythmes, explosions, couleurs, dissymétrie, place à l’imprévisible en laissant vagabonder l'imagination.


Poursuivre ces états d’âme dans l’abstraction lyrique avec la gestuelle en liberté absolue. Mouvements, torsions et laisser la nature s’immiscer pour en venir au paysagisme abstrait et voir surgir une mémoire inconsciente en lien avec le spirituel. Une manifestation de Foi et la représentation de notions qui étaient jusqu'alors restées irreprésentables.

jialba - AB 601 - 2017

jialba
ou le parcours d'Osiris

« Y », Période noire, le néant, le fond avant le parfum de liberté…  

« Joe », Le mime, la mise à nu, expérience d’humilité…

« José Alvarez », Vibrations au cœur des illusions…

« Ignacio Baranga », Spectacles, production et formation à la matière multiple…

« Ivarez », Fruits de la terre, à la recherche de l’essence…

« Barani », Espace et transparence, la lumière nécessaire…

« José Alba », Sensualité, à la rencontre des anges…

« Jo Bar », Parodie, caricature, intrigue et politique…

« Nacio », Symboles, inconscient, messages de l’intérieur…

« Jialba », Conciliateur final, l’alchimiste…

27_Born to Be... - Barani - 2005 - 10 EX
bottom of page